de la perle tibetaine

de la perle tibetaine

Shih Tzu

Actualité publiée le 21/03/2012

un danger mortel :la chenille processionnaire du pin et du chêne

de la perle tibetaine - un danger mortel :la chenille processionnaire du pin et du chêne



Dès le Printemps (et parfois même avant selon les années) et jusqu'en Mai, on peut voir apparaitre dans les branches de pins toute une floraison de nids blancs "tissés" par les chenilles processionnaires. Ces dernières tirent leur nom de leur mode de déplacement, se suivant l'une derrière l'autre sur plusieurs mètres.


Leur particularité est de posséder des poils qui contiennent une substance urticante et nécrosante, et qui se détachent au moindre toucher.
Ces poils sont très dangereux aussi bien pour les humains que pour nos animaux domestiques.
En plus de la douleur, qui est très vive, l'animal risque de voir les parties ayant été en contact avec les poils (langue, babines) se nécroser rapidement et se détacher. Selon l'importance de la partie atteinte, par exemple lorsqu'il s'agit de la langue, le chien peut se retrouver incapable de manger.


Si l'on est présent au moment du contact avec les chenilles, les cris du chien nous alerteront. Sinon, les symptômes sont assez significatifs : Le chien bave, vomit parfois, les parties atteintes se mettent à gonfler et l'animal peut avoir des difficultés à respirer.


Surtout, ne pas essayer de frotter les parties atteintes, afin de ne pas contaminer d'autres endroits, ni donner à boire ou à manger à l'animal. Amenez rapidement le chien chez le vétérinaire qui limitera au maximum l'effet nécrosant des poils et la douleur de l'animal.


Il est donc fortement conseillé, à titre de prévention, de faire traiter les arbres concernés (pins) ou de s'adresser aux services municipaux habilités.



retour